AIR VIRTUEL 737

MISE EN ROUTE

2 participants

Aller en bas

MISE EN ROUTE Empty MISE EN ROUTE

Message par Armand-LFMH Dim 6 Déc - 12:58

Bonjour,

Normalement il faut mettre les moteurs en route après le pushback.

Mais, il me semble que, lors de vols réels pendant certains de mes voyages, j'entendais les réacteurs fonctionner avant le début du pushback.
De plus, dès que celui-ci était terminé, il me semble qu'on avançait aussitôt sans attendre donc la mise en route des réacteurs.
Il faut quand même quelques minutes pour cette mise en route, non ?

Et lorsque l'avion est sur un emplacement loin des portes, c'est pareil ? Sans pushback, il me semble que j'entendais les moteurs lorsque je montais les escaliers d'accès ...

Qu'en est-il ?????

Armand-LFMH
Armand-LFMH

Date d'inscription : 08/06/2015
Localisation : Saint-Etienne (LFMH)
Messages : 1473
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

MISE EN ROUTE Empty Re: MISE EN ROUTE

Message par fana737 Dim 6 Déc - 14:33

Bonjour Armand
Concernant les séquences de mise en route commençons par le cas ou l'on est stationné "au large" c'est à dire parking isolé loin des passerelles. La mise en route s'effectue portes fermées (portes passagers et soutes) donc après l'embarquement.
Exceptionnellement lors d'arrivée tardive de un ou quelques passagers de dernière minute en correspondance acheminés par voiture ou minibus prévu à cet effet le moteur 1 (le gauche) peut déjà être en route et l'embarquement se fait alors par la petite porte avant droite, au lieu de la porte avant gauche plus large, afin de se prémunir des effets d'aspiration du moteur, chapeau qui vole par exemple (porte du galley avant par lequel se fait le chargement des repas pendant l'escale).

Stationné accolé à une passerelle devant un terminal le push-back commence portes fermées et la mise en route des 2 moteurs (le 2 puis le 1) se fait pendant le recul en ayant coupé les pompes hydrauliques du circuit A si le bush-back se fait avec un tracteur et une barre de tractage afin de laisser libre la roulette avant dans sa rotation pour diriger l'avion. Push-back terminé l'avion est alors prêt à rouler dès le débranchement et dégagement du dispositif de push-back déconnecté de l'avion.

Cas particulier push-back avec APU en panne le démarrage du premier moteur le 1 se fait au parking avec un GPU Ground Park Unit générateur électrique 28 volts continu et 115 volts / 400 Hertz triphasé et un ASU Air Starter Unit fournissant une pression de l'ordre de 40 PSI pour entrainer la turbine du démarreur. Le moteur 1 démarre en premier afin que l'assistant avion puisse débrancher les groupes branchés côté droit de l'avion en sécurité sans subir les effets d'aspiration du réacteur. L'alternateur du moteur est alors connecté au réseau électrique puis GPU et ASU déconnectés le push-back peut commencer. Lorsqu'il est terminé matériel de repoussage parti et avion dégagé au milieu du taxiway dégagé devant et derrière , contrôle informé, le moteur est alors poussé à un certain régime pour avoir une pression d'air de 40 PSI pour pouvoir démarrer l'autre moteur normalement. Après démarrage le moteur est mis au ralenti et le roulage commence après avoir effectué la check-list après mise en route.

Le démarrage d'un moteur en lui même est rapide de l'ordre de 40 secondes.
Désolé un peu long mais donne une bonne idée de la pratique en exploitation.
Bons vols
Lionel

fana737

Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : LFBZ (64)
Messages : 185
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

MISE EN ROUTE Empty Re: MISE EN ROUTE

Message par Armand-LFMH Dim 6 Déc - 14:49

Mais c'est super Lionel, merci.

Je comprends maintenant pourquoi j'entendais les moteurs : le démarrage se faisait pendant le pushback.

merci
Armand-LFMH
Armand-LFMH

Date d'inscription : 08/06/2015
Localisation : Saint-Etienne (LFMH)
Messages : 1473
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum